PRESS RELEASES RSS

18/07/2016

#AttentatNice : Assez ! Un système efficace d’alerte à la population doit être mis en place


Aujourd’hui, dans le contexte de l’attentat tragique survenu à Nice, de nombreux articles de presse évoquent les défaillances du système d’alerte à la population utilisé en France.

Depuis trop longtemps, l’EENA demande aux autorités responsables de mettre en place un système d’alerte à la population efficace.

Depuis trop longtemps, cette demande est ignorée. En 2008 et 2011, le Parlement européen a également fait part à la Commission Européenne du besoin d’agir en ce sens.

Plusieurs experts ont récemment critiqué les autorités françaises pour leurs mesures peu ambitieuses. Le système d'alerte belge a également connu des défaillances en mars dernier.

Combien d’attentats et de défaillances devront encore avoir lieu ?

L’EENA rappelle l’urgence de mettre en place un système d’alerte à la population utilisant différents canaux de communication et fonctionnant lorsque le réseau est saturé, la diffusion cellulaire (Cell Broadcast) étant un exemple de solution efficace.
L’EENA demande à nouveau à la Commission européenne d’intégrer la mise en place d’un système européen d’alerte à la population dans la réforme à venir de la législation européenne sur les télécoms.
L’EENA demande à nouveau au Gouvernement français ainsi qu’aux autres pays européens de mettre en place un service d’alerte à la population efficace.


L’EENA souhaite aussi remercier Google, Twitter, Facebook et les Volontaires Internationaux en Soutien Opérationnel Virtuel (VOST/VISOV), très actifs lors de l’attentat de Nice.

 

Contact Presse: Benoit Vivier, bv@eena.org

 

Documents complémentaires

- Communiqué de presse du Ministère de l’Intérieur français - Mise en œuvre de l'application SAIP le soir du 14 juillet 2016 : disponible ici.
- Document EENA “Alerte aux populations”, Juin 2012 : disponible ici.
 

Pour plus d'information

(1) The Guardian, 16 Juillet 2016, “France's Saip emergency smartphone app failed during Nice attack” : disponible ici
(2) - Déclaration du Parlement européen sur un système d’alerte rapide des citoyens en cas d'urgence majeure, Juin 2008 : disponible ici
     - Résolution du Parlement européen du 5 juillet 2011 sur le service universel et le numéro d’urgence européen 112 : disponible ici
(3) Libération, 9 Juin 2016, “Appli alerte attentats : «Il faut que la France respecte les standards internationaux»" : disponible ici
(4) Plus d’information à propos de la diffusion cellulaire (Cell Broadcast) ici

EENA, the European Emergency Number Association, is a Brussels-based NGO set up in 1999 dedicated to promoting high-quality emergency services reached by the number 112 throughout the EU. EENA serves as a discussion platform for emergency services, public authorities, decision makers, researchers, associations and solution providers with a view to improving the emergency response in accordance with citizens' requirements. EENA is also promoting the establishment of an efficient system for alerting citizens about imminent or developing emergencies.

The EENA memberships include more than 1300 emergency services representatives from over 80 countries world-wide, 80 solution providers, 15 international associations/organisations, more than 200 Members of the European Parliament and over 90 researchers.

Main topics: